Vous avez enfin décidé de franchir le pas pour plonger dans la fraîcheur en installant votre piscine. Votre terrain est stabilisé. L’espace que vous désirez dédier à votre piscine semble suffisant. Tous les critères paraissent réunis pour passer à l’étape ultime : la réalisation de votre rêve ! Cependant, avez-vous envisagé tous les aspects liés à cette décision ?

💦 Enterrée ou hors sol : c’est la question déterminante. Pour une piscine hors-sol, votre budget évolue de 3 000 à 15 000 euros environ pour les modèles les plus grands en bois.
Elle nécessite une déclaration de travaux en mairie pour toute piscine au-delà de 10 m2. Les garanties pour les 2 types de piscine sont de 10 ans.

💦 Un accès sécurisé : L’article de loi du 3 janvier 2003 impose à tous les propriétaires de piscines privatives enterrées de l’équiper au moyen d’un des dispositifs de protection contre les noyades suivants :
– Des barrières homologuées
– Une couverture (type volet ou bâches à barres)
– Un abri de piscine
– Une alarme de piscine

En cas de noyades et si aucun dispositif n’a été mis en place, la peine encourue est de 45000 euros d’amende. Ce sont souvent les deux premiers dispositifs qui sont privilégiés. Cependant, rien ne remplace la vigilance d’un adulte responsable !

💦 Un entretien régulier : même si vous choisissez une piscine de petite dimension, il vous faut veiller à la qualité de son eau. Cela suppose une expertise des traitements à ajouter à l’eau de votre piscine. Pour obtenir un pH ou potentiel hydrogène correct, il faut une concentration d’ions hydrogènes suffisante dans l’eau. Un pH de bonne qualité se situe entre 0 et 14. La gestion du chlore est primordiale.

N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.